TOUT LE MATERIEL

Dossier thématique : Boite de dérivation

Tout savoir sur la boite de dérivation et les règles à respecter pour installer ce type de matériel électrique.

 

Boite de dérivation : le regroupement des connexions d’un circuit électrique

123elec vous explique comment placer une boite de dérivation en encastré dans un mur. Mais avant de connaître son installation, nous allons voir ce qu’est une boite de dérivation et quels sont les différents types que l’on rencontre sur le marché.

 

 

Qu’est-ce qu’une boite de dérivation ?

Une boite de dérivation regroupe toutes les connexions d’un circuit électrique. Elle centralise les départs vers les différents appareils électriques. C’est pourquoi elle doit être placée au plus près des installations, en aval du tableau électrique. Une boite de dérivation peut être installée dans les combles, greniers, faux-plafonds ou encastrée dans un mur. Elle doit, cependant, être toujours accessible. Une boite de dérivation est également appelée boitier de dérivation, boite de jonction ou encore boite de connexion.

 

 

Les différents types de boite de dérivation

  • Boite de dérivation encastrable : il peut s’agir d’une boite de dérivation placo (pour cloison sèche), d’une boite étanche à l’air ou d’une boite de dérivation à sceller (pour maçonnerie)

  • Boite de dérivation pour combles : elle peut également être installée dans des faux-plafond et des planchers techniques. Ce type de boite de dérivation est principalement utilisé pour réaliser une pieuvre électrique.

  • Boite de dérivation en saillie : boite de dérivation à fixer directement au mur pour réaliser une installation électrique apparente.

  • Boite de dérivation étanche : boite de dérivation utilisée pour des raccordements électriques extérieurs qui nécessitent une protection contre la poussière et l’eau.

Boites de dérivation 

 

 

Installer une boite de dérivation encastrable

Étape 1 : Pour éviter tous risques d’électrocution et travailler dans de bonnes conditions, il est nécessaire de couper l’alimentation générale
Étape 2 : Pour une rénovation, il faut, au préalable, tracer les saignées ainsi que l’emplacement de la boite de dérivation. Ensuite, couper les saignées à l’aide d’une scie circulaire et les creuser avec un trépan.
Étape 3 : Placer les gaines électriques au sein de la boite de dérivation en les insérant de quelques centimètres. Mettre du plâtre dans la cavité prévue pour la boite de dérivation, puis positionner la boite de connexion au bord de la cloison. Sceller la boite en remplissant les espaces vides avec du plâtre.
Étape 4 : Relier les conducteurs, à l’intérieur de la boite de dérivation, à l’aide de bornes de connexion. Pour gagner du temps et disposer de connexions durables, utiliser des bornes de connexion auto de la marque Wago.
Étape 5 : Enlever le surplus de plâtre avec le tranchant d’une truelle. Avant de garnir les saignées, il est préférable de tester le circuit électrique.

 

 

 

Les solutions 123elec

Boite de dérivation pour maçonnerie

Legrand 089271

      

Boite de dérivation

pour combles complète CAPRI

      

Wago Sachet de 10 mini-bornes

de connexion 3 fils S2273

 Boite de dérivation pour maçonnerie Legrand  
Boite de dérivation pour combles CAPRI
 
Sachet de 10 mini-bornes de connexion Wago 3 fils

 

 

 

Découvrez les autres dossiers thématiques 123elec

norme electriqueeclairageequipement electriqueInterrupteurs et priseschauffagesecurite incendieclimatisationAlarmes